SCRUM DISTRIBUE : SCRUM avec une équipe OFFSHORE

Une équipe SCRUM peut être renforcée par du personnel local ou distant.

S’agissant du renfort par une équipe distante, il s’agit bien de l’appel à des équipes de consultants OFFSHORE qui travailleront depuis leur pays.
S’agissant de renfort local, il s’agit bien de l’appel à des consultants locaux qui interviendront sur site.

Qu’ils soient locaux ou distants, ces nouveaux membres devront s’intégrer en tant que membre à part entière de l’équipe, car ils travailleront sur les mêmes engagements (exprimés lors de l’estimation) vis à vis du même SPRINT BACKLOG au sein de la même équipe SCRUM.

Le renforcement par une partie d’équipe distante devra se faire dans le respect de la méthode SCRUM ; il ne s’agit en aucun d’un contrat au forfait OFFSHORE

  • L’engagement des membres de l’équipe distante est individuel et exprimé lors de la réunion d’estimation
  • La taille de l’équipe renforcée doit rester raisonnable et compatible avec la méthodologie SCRUM
  • La responsabilité de la réalisation incombe à l’équipe locale et distante dans son ensemble

Dans ce cas de SCRUM DISTRIBUE, les artefacts agiles habituellement déjà incontournables ne peuvent être ignorés  :

  • intégration continue + testing d’acceptance continu
  • documentation partagée (wiki + documentation auto-générée)
  • renforts de l’XP : revue de code, pair programming

Ils sont utilisés de manière appuyée dans une optique de renforcement d’équipe SCRUM :

Objectifs Artefacts pour des renforts locaux Artefacts pour des renforts distants (type NEAR-SHORE ou OFF-SHORE)
Entrer au plus vite dans le projet Welcome pack sur le WIKI
Stories « d’apprentissage »
Welcome pack sur le WIKI
Pair programming (entre personnes du site distant)
Stories « d’apprentissage »
Etre efficace Revues de code didactiques
Pack de bonnes pratiques sur le WIKI
Outil SCRUM, intégration continue et source code (SVN/GIT) via VPN
Revue de code croisée (local – distant) réalisée en discussion video (partage d’écran + audio)
Faire partie de la même équipe Favoriser la prise de Stories difficiles avec du Pair programming (ancien/nouveau)
Conversation d’équipe (SKYPE/GTALK)
Meetings SCRUM (daily, estimation, demo et retrospective) via des APPELS VIDEO(mur d’image)
Conversation d’équipe (SKYPE/GTALK)
Contacts 1 to 1 via des APPELS VIDEO OU AUDIO

 

L’outillage est relativement simple :

 

Objectif Outil Outillage
Communication d’équipe mur d’image pc + webcam + grand écran + skype (visualisation de l’interlocuteur et/ou partage d’écran)
Communication personnelle postes communicant 1 casque-micro par poste + skype ; webcam optionnelle mais recommandée
Collaborer dans l’agilité un outil SCRUM NUMERIQUE JIRA+GREENHOPPER ou TRAC+AGILO
Partager VPN pour accès aux outils

 

D’un point de vue SCRUM la mise en oeuvre avec l’équipe distante est la suivante :

Scrum meeting Modalité Difficulté
DAILY STANDUP Réunion d’équipe debout face au mur video ; équipe locale face à l’équipe distante ;  la vidéo montre les équipes dans leurs ensembles ; le déroulé est le même que dans la ‘normalité’ ; chacun parle à son tour Réunion facile à mettre en place
ESTIMATION Réunion d’équipe assis face au mur video ; équipe locale face à l’équipe distante ; la vidéo montre les équipes dans leurs ensembles ; le déroulé est le même que dans la ‘normalité’ ; le PO présente son Product Backlog, l’équipe pose ses questions, l’équipe procède à la création du SPRINT BACKLOG et estime les STORY Attention à la difficulté de la communication, cela peut créer de la frustation et du non engagement
DEMO Réunion d’équipe assis face au mur vidéo ; équipe locale face à l’équipe distante ; la vidéo montre prioritairement le produit et si possible la video de retour des équipes distantes ; la demo peut être réalisée localement ou de manière distante Attention à la difficulté de communication et à l’inaction du côté ‘auditeur’ ; le mieux est de partager la réalisation de la demo
RETROSPECTIVE Réunion d’équipe assis face au mur vidéo ; équipe locale face à l’équipe distante De par sa nature ouverte, réunion facile à mettre en oeuvre ; attention au rôle du SCRUM MASTER, il doit animer et orienter cette réunion, ce n’est pas évident avec une partie de l’équipe distante

 

Les difficultés peuvent être réelles :

Difficulté Source Résolution
Communications altérées/hachées Internet mondial Changement d’outil ?
Difficulté à synchroniser l’équipe Décallage horaire et organisation des journées Planning très précis, respect des horaires
Problèmes ‘culturel’ Cultures très éloignées (Europe/Russie/Inde/Chine) Intégrer la différence culturelle, respecter les us et coutumes
Distance professionnelle des interlocuteurs Distance géographique Localiser l’équipe distante pendant 2 semaines à 1 mois ; ‘échanger’ des membres :  ‘cross-pollination’ 

 

Certaines situations de blocage peuvent émerger au sein d’une équipe distante :

Constat Possible raison
Absence d’engagement Défaut de communication ? Défaut de mise à contribution ?
Faible ‘productivité’ Sensation de contractualisation ? Défaut de mise à contribution ?
Perte de conficance, frustration Défaut de communication ? Sensation de mise à l’écart ? Absence d’écoute et de partage ?

De tout ces blocages émergeront une perte de vélocité, une perte de qualité, ou un échec.  La résolution de ces micro-crises passe toujours par l’écoute, le dialogue et l’action dans le sacro-saint cadre l’amélioration continue proposé par SCRUM.

 

Taille d’équipe :

S’agissant de la taille idéale d’équipe distribuée, je n’ai jamais rien vu d’écrit à ce sujet.
De ce que j’ai pratiqué je dirais qu’un subtil 2/3 sur site + 1/3 distant fonctionne bien et qu’il ne faut pas franchir le cap symbolique de la moitié d’équipe distante

 

Localisatoin du SCRUM MASTER et du PRODUCT OWNER

Si le PRODUCT OWNER doit obligatoirement être sur-site, il n’en va pas forcement de même pour le SCRUM MASTER. Il est évidemment indéniablement efficace d’avoir un SCRUM MASTER sur site, mais c’est aussi fédérateur de proposer le SCRUM MASTERSHIP de temps en temps à la partie d’équipe distante.

Pour ce qui est des intervenants en spécialité au sein de l’équipe SCRUM (intégrateur, testeur, graphiste), rien ne s’oppose à ce qu’ils soient localisés dans la partie d’équipe distante, les résultats peuvent être très convaincants.

 

SOURCE :

Expérience personnelle à COACHCLUB (SCRUM DISTRIBUE avec l’INDE)
Corpus de cours Certified SCRUM MASTER

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s